titreblogweb

Blogfield

Le présentéisme n’est pas synonyme d’efficacité: le manager doit donner l’exemple

La culture du présentéisme n’est pas que culturelle, elle dépend aussi de l’attitude des managers. Zoom sur les comportements de managers qui encouragent le présentéisme et les pistes pour en sortir.

« En France, faire des heures de présence est perçu, à tort, comme un marqueur de son engagement et de loyauté vis-à-vis de l’entreprise », constate Matthieu Poirot, fondateur et dirigeant de Midori Consulting. Parfois inconsciemment, les managers sont les premiers à encourager ce présentéisme. C’est le cas….

Read More

Démence digitale: les cadres doivent réagir

L’avalanche de sollicitations numériques met à mal la productivité et l’épanouissement personnel des cadres. Un informaticien américain parle même de démence digitale. Vous êtes peut-être touché…

Read More

Jusqu’ici, vous ignoriez ce que voulaient vos talents

Les attentes des salariés à l’égard du travail sont en “pleine refonte” et il est parfois difficile de suivre les tendances…
Quelles sont les raisons qui poussent un salarié à rester dans son entreprise ou à la quitter ? Sous l’impulsion des jeunes générations et des nouveaux environnements de travail, les motivations des talents ne sont plus celles que vous croyez.

Read More

Les métiers-passions : un choix raisonnable ?

Tout d’abord l’expression “métiers–passions” est à expliciter. En effet, par cette qualification, on semble faire une différence entre les “métiers-passions” et les autres plus laborieux, plus gagne-pain, plus “il faut bien travailler pour gagner sa vie”. Par Jean Pierre Lehnisch, docteur d’État en droit, directeur du CNFDI.

Read More

Comment lutter contre les casseurs d’ambiance au travail?

Parce qu’il est plus agréable de travailler dans une bonne ambiance, – et aussi, accessoirement, parce que cela favorise la productivité – il est du devoir des managers d’identifier et neutraliser les casseurs d’ambiance qui sévissent dans leurs équipes.

Read More

Branle-bas de combat contre les délais de recrutement

On savait que c’était long. Mais en découvrant les chiffres, c’est pire encore. Entre la parution d’une offre d’emploi et l’aboutissement d’un recrutement de cadre en CDI, il se passe entre trois et six mois dans plus d’un tiers des cas, selon l’Apec. Et pour un candidat, le processus dure 9 semaines, entre le moment où il postule, et celui où il obtient une réponse positive. Et pendant tout ce temps ? L’entreprise bricole, faute de troupes, et le postulant poireaute, faute de certitudes. 

Read More

Négocier sa rémunération en 5 étapes

Vous venez de vous illustrer par une réalisation exceptionnelle et aimeriez en profiter pour réclamer une augmentation ? Avant d’entamer le dialogue, il est essentiel que vous soyez au clair sur vos attentes et vos accomplissements afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Read More

À quoi servent les formations à la prise de décision ?

L’une des qualités incontournables d’un bon manager est de savoir trancher au bon moment : prendre une décision, de préférence la plus judicieuse, et la faire accepter de son équipe de travail. Une compétence stratégique qui peut se travailler et notamment à travers des formations.

Read More

Comment intégrer un nouveau collaborateur?

Un nouveau collègue vient de débarquer dans l’openspace. Période d’essai oblige, il n’est pas forcément à l’aise. Pour l’intégrer en douceur à l’équipe, quelques règles sont à suivre.

Read More

Comment trouver du sens à son travail ?

Le bonheur au travail est possible. A celui qui lui donne du sens. Un sens singulier et personnel qui ne dépend ni de son entreprise ni de sa hiérarchie. Votre travail ne doit pas vous définir, c’est vous qui devez définir votre travail. Voyons comment.

Read More

Entreprises, intégrez la génération Z !

Les nouvelles générations débarquent sur le marché du travail. Elles débordent d’enthousiasme et font preuve d’un réel savoir faire. Aux entreprises de mettre ces nouveaux venus en valeur.

Read More

Micro-crèches : les raisons d’un succès

Au sein des entreprises, les micro-crèches connaissent un franc succès. Celui-ci est lié au profil démographique du pays, mais aussi aux facilités et aux économies qu’elles procurent.

Read More

Je risque quoi à mentir sur mon CV ?

Le gouvernement a récemment annoncé le lancement d’un système numérique d’authentification nationale des diplômes pour lutter contre la fraude. Encore faut-il savoir ce que les menteurs risquent vraiment…

Read More

Pour être un bon manager apprenez à pardonner

Les conflits nous minent, qu’ils soient importants ou non. Cela va de la simple remarque d’un client à une atteinte à la personne plus sérieuse. On ne peut les éviter dans la plupart des cas, Mais suite à un conflit, le pardon est essentiel pour aller de l’avant.

Read More

Quand vient le moment de parler salaire

Tout travail mérite salaire ! Pourtant, s’il y a bien un point qui angoisse les candidats en entretien, c’est la question de la rémunération. Comment l’aborder ? À quel moment ? On vous donne quelques conseils.

Read More

Chercher un emploi après l’échec de son entreprise

Contrairement aux pays anglo-saxons où « si à 40 ans, t’as pas monté ta boîte et que tu t’es pas planté, t’as raté ta vie », en France, l’échec entrepreneurial reste encore tabou, notamment auprès des employeurs. Nos conseils pour réussir son come-back comme salarié.

Read More

Vive la journée de 6 heures !

Dans le secteur public, les suédois travaillent 6 heures.
Cela permet d’augmenter la productivité, réduire le turn over et diminuer le stress. Un exemple que le secteur privé commence à suivre…
La journée de 6 heures est la norme dans les administrations suédoises. Les entreprises suédoises qui ont pris part à cette expérience constatent des améliorations financières importantes depuis la mise en place de ce mode d’organisation du travail. Toyota a ainsi augmenté son bénéfice de 25%.

Read More

Comment recruter et fidéliser la génération Z ?

Les centennials arrivent sur le marché de l’emploi. Malgré la crise, ils se montrent exigeants à l’égard des employeurs.
La génération Z, également connue sous le terme de centennials, est composée de jeunes nés à partir des années 90.
Digitalisés, connectés, ils frappent à la porte des entreprises.
Dans les années à venir, ils vont faire évoluer profondément le rapport au travail ou à la hiérarchie. Reste à savoir comment les employeurs peuvent réussir à les attirer et à les fidéliser. La question est importante.
La France compte  15 millions de personnes nées après 1994.

Read More

L’entretien professionnel, une mine d’or pour les DRH… s’ils le digitalisent

Traitées et synthétisées, les informations recueillies lors des entretiens professionnels s’avèrent précieuses.
Imaginez un responsable RH parfaitement au fait des besoins en formation, des désirs d’évolution et des souhaits d’augmentation de tous les collaborateurs de son entreprise en un seul clic. Cela est possible grâce à l’entretien professionnel (obligatoire depuis le 1er janvier 2015 )… à condition qu’il soit accompagné d’outils digitaux conçus sur mesure.

Read More

Voici la seule question à poser avant d’accepter un nouveau poste…

Avant de se lancer dans une aventure professionnelle, de nombreux facteurs doivent être pris en compte. Pourtant, une question peut suffire…

La culture d’entreprise a un impact considérable sur votre bien-être et votre réussite. Avant d’accepter un nouveau poste, il est donc primordial de bien comprendre les valeurs, les normes et les pratiques de votre futur employeur.
Pour ce faire, Adam Grant, professeur de management à Wharton et auteur du livre « Originals » qui paraîtra prochainement, explique dans un article du New York Times que tout candidat doit poser la question suivante lors d’un entretien : « En quoi cette entreprise est-elle différente des autres » ?

Read More

Fixer des objectifs professionnels : un jeu de yo-yo qui vire au casse-tête

Pierre Blanc-Sahnoun, coach des cadres dirigeants, fondateur et dirigeant de White Spirit, nous met en garde contre le rituel des prévisions annuelles.
Quel sera, finalement, votre objectif pour l’exercice 2016 et comment allez-vous justifier que vous ne l’atteindrez pas : voilà le sport national auquel s’adonnent les comités directeurs en ce mois de janvier.

Read More

Les neuf erreurs qui poussent les employés compétents à démissionner

On entend bien souvent les managers se plaindre de voir leurs meilleurs employés partir, et ils ont de quoi être mécontents au vu du coût et des conséquences de ces départs pour l’entreprise.
Généralement, les mêmes managers trouvent mille et une raisons à cela et passent complètement à côté du problème: les employés ne s’en vont pas à cause du poste ou de l’entreprise, mais de leurs supérieurs!
Il suffirait pourtant que ces derniers fassent quelques efforts supplémentaires et changent de point de vue.

Pour cela, il est indispensable de savoir quelles sont les neuf pires pratiques managériales qui poussent les salariés à partir.

Read More

Quelle stratégie pour obtenir du télétravail ?

Année après année, le télétravail fait sa place dans le monde de l’entreprise français. Répandu et même encouragé dans le secteur des nouvelles technologies, il se révèle moins aisé à obtenir dans les autres métiers.

Read More

Pour réussir, il faut savoir bien écrire

Rares sont les personnes qui, en 2015, arrivent à écrire sans fautes d’orthographe. C’est un véritable problème qui peut porter atteinte à la crédibilité ou retarder une promotion. Par chance, il existe quelques techniques faciles à mettre en œuvre pour « muscler sa plume ».

La communication est un outil indispensable pour réussir dans la vie. Et le noyau central de la communication, c’est l’expression : orale, elle exige la maîtrise des techniques verbales et des formules ; écrite, elle nécessite d’avoir le contrôle de sa syntaxe et de son orthographe. Parce que savoir communiquer, c’est être capable d’utiliser correctement les mots afin de transmettre un message.

Le baromètre de l’orthographe, publié par le Projet Voltaire, le prouve : les fautes d’orthographe vont continuer de fleurir dans les écrits des Français. Tout comme les erreurs grammaticales et syntaxiques, qui sont légion dans l’Hexagone.
Le monde professionnel n’y échappe pas. De plus en plus de cadres, de cadres dirigeants, jeunes et moins jeunes, montrent des lacunes importantes en orthographe et en grammaire. L’effritement de ces compétences est lent et progressif, mais il existe bel et bien, et semble difficile à stopper.
D’autant que les politiques et les médias, autrefois garants de la bonne expression, sont eux-mêmes emportés dans la spirale infernale de la faute. Il n’est pas rare de voir un présentateur de télévision achopper sur l’expression « pallier quelque chose ». Ou de lire, dans un article de journal, des mots invariables comme « malgré » être affublés de pénibles « s ».

Read More

Les humains ont une qualité qui les rend encore supérieurs aux robots

La crainte d’une robotisation massive de l’économie occupe les esprits. Pourtant, l’Homme a encore une longueur d’avance sur les machines.

D’après certains scientifiques, près de la moitié des tâches aujourd’hui réalisées par les humains pourraient être effectuées par des robots dans les 10 prochaines années. Pourtant, une nouvelle étude montre que les humains ont encore un avantage par rapport aux robots : leurs compétences sociales. Cette étude réalisée par David Deming de la Graduate School of Education d’Harvard montre que la maîtrise de compétences sociales est de plus en plus valorisée par les employeurs et que les qualités relationnelles des travailleurs humains endigueront la robotisation.

Read More

Avec la gamification, se former devient un jeu d’enfant

Les entreprises investissent de plus en plus dans des programmes de formation digitale qui permettent à leurs collaborateurs d’apprendre de manière ludique.

Imaginez un open-space avec quatre collaborateurs qui, derrière leurs écrans, répondent à des quizz, s’affrontent en équipe et comparent leurs scores. S’amusent-ils ? Sûrement. Mais ils apprennent avant tout, grâce à ce qu’on appelle la gamification. Et en français ?  Il s’agit de l’utilisation des mécanismes du jeu dans un objectif d’apprentissage, de performance ou de fidélisation.

Read More

Que répondre à la question « Parlez-moi d’un de vos échecs » en entretien ?

Certaines questions posées en entretien d’embauche sont épineuses.
Voici comment vous sortir avec succès d’une question sur un aspect négatif de votre parcours.

Nous avons récemment demandé à nos lecteurs de nous faire part de leurs questions les plus pressantes concernant leur carrière.
Avec l’aide de Lynn Taylor, experte du monde du travail et auteur de « Tame Your Terrible Office Tyrant: How to Manage Childish Boss Behavior and Thrive in Your Job« , nous avons répondu à la question suivante : Que répondre à un employeur qui me demande de lui raconter un de mes échecs ?

Selon Taylor, cette question piège peut gâcher un entretien d’embauche réussi.
« Personne n’apprécie d’évoquer un échec professionnel. L’entretien d’embauche est le dernier endroit où vous voulez étaler votre gaffe la plus mémorable ».

Read More

Pourquoi la sieste est bonne pour votre entreprise

Facteur de bien-être, la sieste ne fait pas recette dans le monde du travail. Dommage, elle augmente la performance des salariés.

Face au manque de sommeil, au stress ou au coup de barre de 14h, trop de salariés ont recours aux médicaments ou au café. Pourtant, le meilleur moyen de recharger les batteries serait de s’assoupir quelques minutes. Contrairement aux idées reçues, au bureau, l’oreiller est au service de la productivité.

Dans le monde professionnel, il est indispensable d’être performant et alerte toute la journée. Toutefois, même avec la meilleure volonté du monde, il est physiologiquement impossible de maintenir le même niveau de concentration pendant plusieurs heures. « Que l’on soit cadre dirigeant, ou techniciens, en CDI ou en CDD, dans une PME ou dans une multinationale, nous avons tous un point commun : une variation de la vigilance. Celle-ci survient très souvent en début d’après-midi », souligne Agnès Brion, psychiatre spécialiste des troubles du sommeil et membre du réseau Morphée qui est spécialisé dans la prise en charge des troubles du sommeil. « Pour rester performant et se sentir bien, la meilleure solution est d’effectuer une sieste après le déjeuner. Un vrai repos de 10 minutes en moyenne permet de faire remonter très nettement le niveau de vigilance », précise-t-elle.

Read More

Qu’est-ce qu’un bon manager ?

Il ne suffit pas d’être apprécié pour bien diriger. Il faut également réussir à mettre en place des changements sans bouleverser les habitudes.

Hiroshi Mikitani, fondateur et PDG de Rakuten, un conglomérat japonais de e-commerce est à la tête de plusieurs milliards de dollars. Pour manager au mieux ses équipes, il applique une règle fondamentale : Dès que l’entreprise atteint un nouveau seuil de « 3 ou 10 » en termes de nombres d’employés (30, 100, 300, 1 000…) toute l’infrastructure en place est revue.

Savoir que des éléments comme l’organisation des réunions, la communication d’équipe et la détermination des salaires ont besoin d’évoluer au fil du temps est une chose, réaliser ces changements efficacement en est une autre.
Perry Keenan est l’un des directeurs généraux de Boston Consulting Group. Au cours des trente années passées dans le célèbre groupe américain, il a constaté que les managers brillants utilisaient 5 méthodes pour mettre en place des changements importants. Ces pratiques ont été dévoilées dans un communiqué récent de BCG. Les voici.

Read More

72 % des managers prêts à accorder le télétravail à leurs équipes

Plus de 7 managers sur 10 sont prêts à laisser leurs salariés travailler à distance, à condition de fixer des règles au préalable et de bien s’organiser, selon une nouvelle étude.

L’idée a fait son bonhomme de chemin. Les salariés n’ont pas besoin d’être cloués à leur chaise de bureau pour être productifs.
72 % des mangers l’ont compris, selon une enquête du loueur de bureaux Regus menée par MindMetre auprès de 44 000 cadres et dirigeants dans une centaine de pays.
S’ils sont favorables au télétravail, c’est tout de même à condition qu’il  soit bien encadré. 75 % des sondés soulignent qu’une formation serait nécessaire pour aider les managers à gérer leurs équipes à distance. Et ils sont plus de 8 sur 10 à penser qu’il faudrait que les salariés restent en contact avec leur supérieur : par des appels plusieurs fois par semaine, et une rencontre au moins une fois par mois.

Read More

10 compétences essentielles pour développer son employabilité

Certaines compétences sont particulièrement utiles pour être efficace au travail. Voici une petite liste de celles qui méritent votre temps et vos efforts.

Les meilleures choses de la vie sont peut-être gratuites, mais cela ne veut pas dire qu’elles ne demanderont pas de temps, d’efforts et de persévérance pour les maîtriser.
C’est particulièrement le cas pour l’apprentissage de compétences importantes dans la vie professionnelle. Afin de découvrir lesquelles valent la peine de consacrer du temps, un lecteur Quora a posé la question suivante : « Quelles sont les compétences les plus difficiles mais les plus utiles à apprendre ? »
Nous avons rassemblé ci-dessous nos préférées.

Read More

Recruter quelqu’un qui ne vous ressemble pas…

Les employeurs recherchent des candidats capables de s’adapter à la culture de l’entreprise. Mais ils ne s’attachent pas aux aspects les plus pertinents.
La logique est implacable. Les responsables RH essaient de recruter des candidats dont la personnalité sera naturellement en adéquation avec la mission à accomplir et les valeurs de l’entreprise. Axer le processus de recrutement dans cette direction est également une bonne chose pour les candidats.
Travailler dans une entreprise où vous ne vous sentez pas à votre place n’est pas l’idéal.

Comme le montre une étude citée par le New York Times, plus de 80% des responsables RH affirment que la compatibilité culturelle est leur préoccupation principale. Cette compatibilité comme critère prioritaire d’évaluation des candidats pose un nouveau problème. Les services RH qui estiment représenter l’âme et les valeurs de l’entreprise tombent dans un écueil. Ils recrutent les personnes avec lesquelles ils ont le plus d’affinités, ce qui peut avoir pour conséquence une homogénéité dangereuse des employés.

Read More

Aide à l’embauche d’un premier salarié: précisions

Une aide à l’embauche d’un premier salarié réservée aux TPE est mise en place en juillet 2015 pour une année dans le cadre d’un plan TPE-PME.

Bénéficiaires
Entreprises
Entreprises embauchant leur premier salarié, répondant aux critères suivants :
-correspondre à la définition d’une TPE (très petites entreprises) : elle ne doit pas appartenir à un groupe d’entreprises
-ne pas avoir été lié, dans les 12 mois précédents l’embauche, à un salarié dont le contrat de travail s’est poursuivi après la période d’essai, sauf si le contrat a été rompu :
– pour faute grave, lourde, ou pour inaptitude,
– en raison du départ à la retraite du salarié ou de son décès.

Read More

Comment parler de ses échecs à un recruteur?

sans-titreCertaines questions posées en entretien d’embauche sont épineuses. Voici comment vous sortir avec succès d’une question sur un aspect négatif de votre parcours.

Nous avons récemment demandé à nos lecteurs de nous faire part de leurs questions les plus pressantes concernant leur carrière.

Avec l’aide de Lynn Taylor, experte du monde du travail et auteur de « Tame Your Terrible Office Tyrant: How to Manage Childish Boss Behavior and Thrive in Your Job« , nous avons répondu à la question suivante : Que répondre à un employeur qui me demande de lui raconter un de mes échecs ?

Read More

Les jeunes se sentent incompris par l’entreprise

Les entreprises ne se sont pas adaptées à la génération Y et son besoin de liberté. Même si les jeunes expriment du respect pour leurs aînés, ils aimeraient que les seniors leur fassent plus confiance.

Les moins de 30 ans se sentent incompris. Pour plus de la moitié des jeunes qui ont répondu au sondage* Agefa PME – Opinionway, les organisations des entreprises ne sont pas adaptées à leur profil. Pourquoi ? D’abord parce qu’elles ne leur font pas assez confiance. « On est face à une population qui a besoin d’autonomie, avec un mode de fonctionnement qui ne correspond pas à une organisation « à la papa » », commente Laurent Bernelas, coordinateur de l’enquête chez Opinionway. Comprendre : une organisation rigide, rejetée par 63 % des répondants. Ils estiment notamment qu’il y a trop de hiérarchie dans les entreprises, que celles-ci ne sont pas assez innovantes ou encore que les horaires ne sont pas adaptés à leur  rythme de vie.

Read More

10 stratégies pour apprendre vite

Certains ont des facilités pour apprendre rapidement. Si vous ne faites pas partie de cette catégorie, il est possible de travailler cette compétence.

L’apprentissage est un processus que nous devons maîtriser. En effet, les outils que nous utilisons pour travailler changent régulièrement.
Dans un récent fil de discussion sur le forum Quora, les utilisateurs ont répondu à la question : quelles stratégies suivent les personnes qui apprennent vite ?

Nous avons listé les 10 meilleures idées pour optimiser votre processus d’apprentissage.

Pour comprendre un problème, répondez cinq fois à la question « pourquoi »
Dans son livre « The Lean Startup« , Eric Ries propose la technique des « cinq pourquoi » pour atteindre le cœur d’un problème. L’idée, est d’en trouver la cause sous-jacente. Le plus souvent, le problème est humain et non technique.

Pour comprendre la technique d’Eric Ries, prenons un exemple :

Read More

Un cadre sur trois reste dans son entreprise par confort

Vous voulez changer de poste mais rechignez à quitter le confort du vôtre ? Rassurez-vous : vous êtes un cadre comme un autre…

Ce n’est pas parce que les cadres changent peu d’entreprise qu’ils n’en meurent pas d’envie. La dernière étude de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) en atteste. Le baromètre « Le regard des cadres sur la situation de l’emploi« , réalisé par l’Ifop pour Cadremploi et publié le 1er juillet 2015, le confirme. Près de 4 cadres sur 10, sur les 1 000 interrogés, envisagent un changement d’entreprise, une proportion record, depuis 2009. 39 % voudraient effectuer une mobilité interne. Et vite : 35 % de ceux qui veulent changer de job se donnent moins d’un an pour le faire.

Read More

La technologie détruit désormais plus d’emplois qu’elle n’en crée

Alors que la création de richesses augmente, le nombre d’emplois chute. De quoi créer d’importants troubles sociaux à l’avenir.

La technologie est partout mais les emplois ont disparu.
Grâce à l’efficacité d’Internet et des systèmes automatisés, productivité et PIB ont augmenté au cours des dernières décennies mais la classe moyenne et les emplois tendent à disparaître.
Nous avons atteint un point de rupture : la technologie détruit désormais plus d’emplois qu’elle n’en crée. Et si cette tendance continue, le monde pourrait faire face à une crise importante selon Wendell Wallach, consultant, expert en éthique et conférencier pour le centre interdisciplinaire de bioéthique de l’université de Yale.

Selon Wallach, robots, impression 3D et autres technologies émergentes alimentent le chômage technologique et les inégalités de richesse dans le monde.

Read More

Le risque singulier d’être bon au travail

Les personnes qui s’impliquent fortement dans tout ce qu’elles font finissent par être submergées par les exigences qui leur sont imposées.

Les scientifiques confirment ce que les employés les plus performants savent depuis des années : il n’est pas si facile d’être très compétent.

Une nouvelle étude réalisée par la Fuqua School of Business de Duke suggère que les personnes qui arrivent à tout contrôler (celles qui se rappellent les dates d’anniversaires, qui optent pour une salade plutôt que pour des frites, qui acceptent un projet de plus au travail et qui résolvent facilement les conflits) pourraient en fait payer le prix de leurs mérites.

« Les gens évoquent sans cesse l’importance d’avoir une parfaite maîtrise de soi, » déclare la chercheuse Christy Zhou Koval, doctorante et auteur de l’étude publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology du mois dernier. Pour elle, « Les personnes très impliquées obtiennent ce qu’elles veulent. Elles sont douées pour poursuivre leurs objectifs et établissent de très bonnes relations avec leurs partenaires. »

Read More

À quoi bon être sur les réseaux sociaux quand on cherche un emploi ?

40 % des cadres sont actifs sur les réseaux sociaux alors que seules 8 % des entreprises les utilisent pour recruter. Ce n’est pourtant pas une raison pour supprimer votre profil…

Les cadres ont-ils surestimé l’importance des réseaux sociaux pour trouver un emploi ? C’est ce que l’on pourrait croire, en regardant les chiffres de récentes études. 40 % des cols blancs sont actifs sur LinkedIn, Viadeo et autres, alors que seules 8 % des entreprises s’en servent dans leur processus de recrutement, d’après l’Insee, et qu’ils sont utilisés dans moins d’un recrutement sur trois, selon l’Association pour l’emploi des cadres.
Le profil rassure les recruteurs
Si les professionnels du recrutement insistent pour que les cadres soient présents sur les réseaux sociaux, ce n’est cependant pas pour rien. Même si les entreprises n’y vont pas pour dénicher les candidats (elles se contentent souvent de peaufiner leur marque employeur), deux recruteurs sur dix tapent le nom des postulants dans Google, une fois leur candidature reçue, ou trouvée sur un jobboard.
Or, quand on a un profil à son nom actif sur LinkedIn et Viadeo, il s’affiche souvent dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Ce qui rassure le recruteur : vous existez réellement en dehors du CV que vous avez envoyé.
D’autant plus qu’ils sont sceptiques lorsqu’ils ne vous trouvent pas sur les réseaux sociaux.
Se servir des réseaux comme d’un outil
Au-delà de cela, se contenter d’avoir un profil ne sert pas à trouver un emploi.
Il faut utiliser les réseaux comme un outil pour les rendre utiles. «C’est une excellente façon de découvrir en avant-première quels seront les recrutements des entreprises qui vous intéressent », indique le coach Pierre Denier sur son blog.
Car, dès qu’une personne change de poste, vous pouvez le savoir. Une bonne façon de préparer votre candidature et postuler dès que l’entreprise publiera une offre d’emploi. Sans oublier de rafraîchir votre profil dans les CVthèques, de façon à être repéré si l’entreprise cherche sur les jobboard sans passer d’annonce.
À moins d’envoyer directement votre candidature spontanée.

 

Elodie Buzaud – Cadremploi

 

 

Prélèvement de l’impôt à la source : ce que ça va changer

 

10106679-prelevement-de-l-impot-a-la-source-ce-que-ca-va-changerDéclaration de revenus, calcul de l’impôt prélevé à la source… Découvrez les nouveautés qu’amènera la retenue à la source, mise en place au 1er janvier 2018.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, c’est demain. Ce mode de recouvrement sera appliqué en 2018, a assuré François Hollande dans un entretien à Sud-Ouest le dimanche 14 juin.

Concrètement, en 2017, les contribuables seront imposés sur les revenus de 2016. A partir de 2018, ils seront prélevés directement sur les revenus de l’année en cours et non sur les revenus de l’année précédente.

Mais alors, quid de l’imposition des revenus de 2017 ? Elle passerait à l’as pour les revenus salariés, a annoncé ce mercredi 17 juin Christian Eckert, secrétaire d’Etat au Budget, sur i-Télé.

Read More

5 questions à vous poser avant de vous lancer en franchise

Devenir franchisé, c’est investir plusieurs dizaines de milliers d’euros et s’engager pendant sept ans en moyenne. Un choix qu’il convient donc de mûrir.

Près de 4 000 personnes deviennent franchisées tous les ans. Un moyen d’entreprendre rapidement grâce à un concept clé en main, adossé à une marque reconnue. Le revers de la médaille étant un engagement contractuel de plusieurs années auprès d’une enseigne, et un apport personnel initial relativement conséquent, sans retour sur investissement garanti. Aussi, avant de vous lancer dans la création en franchise, voici les questions à vous poser.

Read More

« Pourquoi postuler chez nous ? » : 5 réponses atypiques

Pas facile de répondre de façon audacieuse à la question « Pourquoi postulez-vous chez nous ? »… Pourtant, certains candidats l’ont fait. Et ça a marché. La preuve avec 5 réponses plutôt osées.

« Car j’ai envie de prendre votre place »
«Je me souviens d’un candidat très monotone et peu pertinent au départ et qui m’a répondu qu’il postulait pour prendre ma place. Son audace a éveillé ma curiosité. Du coup, je me suis attaché à creuser sa personnalité et j’ai découvert un candidat qui avait davantage envie de s’investir que les autres », se souvient Adrien Courbon, directeur commercial chez EasyRecrue, spécialiste des solutions d’entretiens vidéo.
Read More

Travailler assis nuit gravement à la santé…

Rester assis toute la journée est mauvais pour la santé.
Une étude du 1er juin 2015, publiée dans la revue Bristish journal of sports Medicine le confirme.
Elle recommande de se lever au moins deux heures par jour. Malgré tout, vous rechignez encore à quitter votre chaise de bureau ?
Regardez cette vidéo, postée le 5 mars. Son réalisateur, Murat Dalkilinç, nous y explique les risques encourus par la prolongation de la station assise pour la santé, mais pas seulement.
Il part du constat que lorsque l’on est assis, notre colonne vertébrale se voûte. Elle compresse nos poumons. Moins d’oxygène passe donc dans le sang… et dans le cerveau.
Privé de son carburant, celui-ci perd en efficacité. Résultat : baisse de la concentration et de l’activité cérébrale.
Logique !

Combattre l’anxiété

Young man with hands clasped together

Pour une personne anxieuse, il est souvent difficile de prendre une décision. Heureusement, il existe un exercice simple pour vous aider à trancher.

L’anxiété a mauvaise presse. Elle est souvent considérée comme une tare dont il faut se débarrasser. Mais selon Alice Boyes, auteur de l’ouvrage « Anxiety Toolkit« , cette vision est trop simpliste.
Avec un peu d’exercice mental, l’anxiété peut devenir une alliée.
Boyes elle-même pratique un exercice de réflexion très simple pour tirer le meilleur de sa nature anxieuse.
« Je me force à penser au pire scénario possible et à la meilleure chose qui puisse arriver », explique-t-elle à Business Insider. « Plutôt que d’imaginer qu’une chose aura forcément des conséquences négatives, j’entraine mon cerveau à envisager la possibilité d’un résultat positif. »

Read More

5 questions judicieuses à poser lors d’un entretien de recrutement

En tant que recruteur, vous avez certainement des questions à poser, et peut-être avez-vous l’habitude de poser une seule question pour identifier une perle rare… Si vous avez l’habitude des entretiens, vous avez probablement l’impression que la question « avez-vous des questions à me poser ? » est une perte de temps.

Pourquoi ? Parce que la plupart des candidats n’accordent pas d’importance aux réponses que vous leur donnez ; en fait, leur unique objectif est de se faire bien voir en posant des questions « intelligentes ». Pour eux, le fait de poser la question est beaucoup plus important que le contenu de la réponse.

D’un autre côté, les bons candidats posent des questions dont ils attendent vraiment la réponse parce qu’ils évaluent activement votre entreprise : ils sont en train de décider s’ils veulent réellement travailler pour vous.

Read More

Manager les « grandes gueules »

Les « grandes gueules » ennuient parfois par leurs tirades, leur pessimisme apparent, voire leur agressivité. Pourtant ils sont bien là, présents dans votre équipe. Et leurs réflexions ne sont pas toujours inutiles. Comment gérer ces personnalités difficiles ? Des solutions existent, qui ne passent pas forcément par le conflit.

L’expression « Grandes gueules » est pleine d’ambiguïtés. Plutôt positive, plutôt négative ? Un peu des deux, en témoigne le titre d’une émission radio actuelle à succès sur RMC. Dans notre culture latine, une prime existe toujours à celui qui manie haut le verbe, met les rieurs de son côté, fait réagir l’assistance. Peu importe parfois les moyens…
Il n’empêche que, pour un manager, la présence d’une « grande gueule » ou d’un « emmerdeur », comme le titrait récemment le magazine Management , peut poser problème. Une bonne raison pour savoir d’abord à qui l’on a affaire. On peut les classer en quatre catégories.

Read More

Les recruteurs attachent de moins en moins d’importance aux diplômes

L’OFEM vient de présenter des chiffres qui risquent de révolutionner la recherche d’emploi : le diplôme n’est plus le Graal pour être embauché.

Le vent serait-il en train de tourner ? Alors que les recruteurs français ont la réputation d’embaucher sur diplôme, ils y attachent aujourd’hui de moins en moins d’importance. Sur les 1 000 recruteurs franciliens interrogés par l’OFEM (Observatoire de la formation, de l’emploi et des métiers de la chambre de commerce et d’industrie de Paris) dans le cadre d’une étude dévoilée le 18 mars 2015, seuls 53 % pensent que les diplômes valident des formations de bon niveau. Et, plus ces entreprises sont petites, moins le diplôme compte. Alors que les grandes entreprises privilégient les bac + 5 (61 % de leurs effectifs), les TPE embauchent en majorité des personnes de niveau bac ou moins (73,5 %). Les recruteurs estiment que les évolutions de ces dix dernières années vont continuer à s’accélérer les cinq prochaines années.

Read More

Les cadres dirigeants préfèrent les réunions le mardi matin

Vous en avez assez des réunions qui s’éternisent en fin de journée ? Vous n’êtes pas le seul. Les cadres dirigeants aussi, selon une étude Bird Office déclinée en infographie et dévoilée début février 2015.

À la bonne heure ! 77 % des cadres dirigeants préfèrent les réunions le matin. 43 % affectionnent particulièrement la tranche horaire 9h-11h  et 34 % celle de 11h-14h. Voilà ce que nous apprend l’étude dévoilée le 6 février par la plateforme de réservation de bureaux Bird Office. Et ce n’est pas tout.

44 % des cadres dirigeants affectionnent les réunions le mardi
Vous rechignez à aller en réunion en fin de semaine ? Les cadres dirigeants aussi ! Sur les 1 340 interrogés, 44 % préfèrent les réunions le mardi et 28 % le lundi. Encore mieux : vous en avez assez d’essayer (en vain) de brainstormer dans ces sempiternels bureaux clos ? Les cadres dirigeants partagent votre avis. 57 % préfèrent les réunions à l’extérieur de l’entreprise, notamment dans un café, pour 32 % d’entre eux.

Read More

Dis-moi comment tu gères ton temps en entreprise, je te dirai qui tu es…

Le temps en entreprise est généralement abordé sous le seul angle du temps de travail. Or, dans cet environnement, le temps est un marqueur social fort rarement identifié comme tel. Pour un DRH, il est important de comprendre comment les salariés l’investissent.
L’entreprise est une micro-société composée de multiples communautés. Chacune d’entre elles a ses codes identifiés et partagés par ses membres. Certains s’illustrent par la possession d’objets : téléphones, ordinateurs, d’autres relèvent de l’apparence à travers la tenue vestimentaire ou par une multitude d’autres symboles. Mais certains signes distinctifs, plus diffus, qui relèvent du fonctionnement et des habitudes n’en ont pas moins de force.
Ainsi, l’appréciation du temps et son usage en entreprise peuvent être de vrais marqueurs. Qu’il s’agisse du temps de travail ou des horaires, la façon dont le temps est utilisé traduit, inconsciemment ou au contraire très consciemment, la catégorie à laquelle le salarié appartient ou voudrait appartenir.
Read More

Non la génération Y ne va pas tuer le monde du travail

Par Benoît Meyronin, Directeur délégué Marketing & Développement de Grenoble Ecole de Management et directeur R&D de l’Académie du Service

Ces dernières années, la question de la Génération Y – aujourd’hui on parle de la génération suivante (les « Z ») – a fait couler beaucoup d’encre sans que la communauté académique ne se soit pour autant véritablement emparé de ce phénomène. Les « natifs digitaux » ont pourtant interpelé managers et DRH à travers des comportements jugés nouveaux dans la sphère professionnelle. Des pratiques considérées comme peu orthodoxes – l’hyper-connexion notamment – dans la sphère entrepreneuriale ont ainsi interrogé, et le réflexe du « bon vieux temps » a pu être activé ici et là pour commenter, souvent de manière négative, cette évolution des comportements sur le lieu de travail.

Read More

Une personne seule a besoin de 1 424€ par mois pour vivre décemment

Un budget permettant de vivre décemment en logement social dans une ville moyenne serait de 1.424 euros pour une personne seule, et de 3.284 euros pour un couple avec deux enfants, évalue une étude de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) publiée vendredi.

Le rapport annuel de l’Observatoire livre les résultats d’une recherche menée depuis trois ans pour évaluer les «budgets de référence», nécessaires pour «une participation effective à la vie sociale». Cette étude s’inscrit dans une réflexion menée au niveau européen, visant à déterminer «un revenu minimum décent».

Read More

Une équipe sans leader serait plus performante…

Une équipe a-t-elle vraiment besoin d’un chef ? Pas si sûr, révèlent deux récentes études qui démontrent que les équipes sans leader se débrouillent aussi bien, à condition que trois ingrédients soient réunis.

Qu’est-ce qui rend une équipe performante ?

– Le partage de la parole
– l’empathie des membres de l’équipe
– la présence féminine.

C’est ce que révèlent deux études, l’une du MIT de 2010 et l’autre publiée en décembre dernier sur Plos One (une revue scientifique américaine gratuite online). Les chercheurs ont demandé à des groupes de travail de réaliser des exercices, certains en ligne et d’autres en face-à-face, et ont comparé leurs résultats.

Read More

Compte personnel de formation (CPF): mode d’emploi

Entré en vigueur en 2015, le CPF remplace le Droit individuel à la formation. Principale différence avec le DIF : il suit chaque individu tout au long de sa carrière.

Qu’est-ce qu’est le Compte personnel de formation ?
Le compte personnel de formation (CPF) permet de choisir une formation qualifiante « favorisant l’évolution professionnelle » et répondant « aux besoins du marché de l’emploi ». Il est disponible tout au long de la vie professionnelle du salarié, même lorsqu’il vit une période de chômage et n’est pas limité dans le temps : il reste ouvert tant que le salarié ne fait pas valoir ses droits à la retraite dans l’ensemble des régimes de retraite.
Le compte personnel de formation n’est pas limité dans le temps
Le CPF a été  défini en décembre 2013 par les partenaires sociaux dans le cadre d’un accord national interprofessionnel (ANI). C’est la loi du 5 mars 2014 relative à « la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale » qui définit les conditions de mise en œuvre du compte personnel de formation, dont la création avait été décidée par la loi du 14 juin 2013 de sécurisation de l’emploi. Le CPF a été  défini en décembre 2013 par les partenaires sociaux dans le cadre d’un accord national interprofessionnel (ANI). C’est la loi du 5 mars 2014 relative à « la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale » qui définit les conditions de mise en œuvre du compte personnel de formation, dont la création avait été décidée par la loi du 14 juin 2013 de sécurisation de l’emploi.

Read More

Comment manager la génération Z?

Nés à partir de 1995, les successeurs de la génération Y ne vont pas tarder à débouler dans les bureaux… et à chambouler pas mal d’habitudes.

Rythmes plus souples, hiérarchie pyramidale dynamitée, dématérialisation des postes… Les premiers Z nés en 1995 arrivent en stage et changent déjà les règles du jeu dans l’entreprise. Comment se préparer à les accueillir pour réussir à les intégrer ?

Règle numéro un : ne cherchez pas à les canaliser. Les jeunes issus de la génération Z ne supportent pas d’être marqués à la culotte par leur supérieur. Supérieur ? Un mot qui suscite l’hostilité chez eux : « Ils détestent la hiérarchie et les ordres : ce sont des free-lance nés », assure Eric Delcroix, conseil en entreprise, qui tient une revue de presse mondiale sur la génération Z, consultable sur son site. « Il vaut mieux leur donner des objectifs et les laisser travailler par eux-mêmes : vous verrez, ça marche ! »

Read More

Les primes: une motivation pour mieux travailler?

Contrairement à ce que l’on croit, l’argent et les avantages en nature ne poussent pas à travailler davantage. Voici pourquoi.

Vous pensez que récompenser les gens leur permet de mieux travailler. Mais les sciences humaines montrent que ce n’est pas le cas pour de nombreuses raisons.

Pourquoi l’argent n’est-il pas la motivation ultime ?

Le cliché de référence de la motivation, c’est la carotte et le bâton : la carotte étant la douce récompense et le bâton la sournoise punition. Mais, comme le célèbre auteur Dan Pink l’affirme dans « La vérité sur ce qui nous motive », ce système de récompense et de punition pourrait fonctionner pour créer une motivation pour des tâches simples, mais ça ne fonctionne pas tellement pour ceux qui doivent effectuer des tâches complexes sur le long terme.

Des recherches en psychologie montrent que les récompenses produisent uniquement des « conformités provisoires » : votre comportement pourra changer pendant un moment mais il y aura un retour en arrière comme pour tant de régimes qui n’ont pas marché. Comme l’a observé le sociologue Alfie Kohn dans le magazine en ligne Harvard Business Review, les récompenses telles que l’argent, les vacances, les festins et les médailles contribuent peu à changer les comportements des gens. C’est pour la même raison qu’offrir des primes pour arrêter de fumer, perdre du poids ou mettre la ceinture de sécurité sont de mauvaises stratégies pour faire changer les comportements sur le long terme.

Read More

Formation professionnelle: 2015, année de transition…

Formation professionnelle : 2015, année « blanche » ?

Le compte à rebours est lancé. Dans deux semaines, le compte personnel de formation (CPF) sera ouvert à quelque 25 millions de bénéficiaires.

Les ambitions exprimées au travers de cette mesure, et plus globalement de la réforme de la formation professionnelle, ne se heurteront – elles pas aux capacités de acteurs (entreprises, Opca) à s’approprier et à financer les nouveaux dispositifs ? Dans un contexte économique difficile, 2015 risque de ne pas tenir toutes ses promesses.

Read More

Toxic Handler: ces employés qui font du bien à l’entreprise

Les entreprises font face à des changements de plus en plus nombreux et de plus en plus brutaux. Un phénomène qui fait émerger l’existence des salariés absorbeurs d’angoisse. Des profils bientôt très prisés, mais attention : prendre soin des autres en entreprise n’est pas sans risques.

Il existe des personnalités capables d’atténuer le stress des autres en entreprise. Des travailleurs à même de rassurer leurs collègues quand la société traverse une crise. Gilles Teneau, chercheur responsable du Centre de recherches en résilience organisationnelle (CIRERO), leur a donné un nom : « toxic handler ». « Ce sont des absorbeurs d’angoisse, explique l’auteur d’ »Empathie et compassion en entreprise » (Iste Editions, février 2014).

Read More

Pénurie de candidats: et si c’était la faute des managers?

Et si la période d’essai était le vrai baromètre de la pénibilité d’un métier ?
On serait drôlement enclin à le penser en lisant la récente note de la Dares. La direction de l’animation, de la recherche et des études du ministère du Travail s’est penchée sur le recul des recrutements en CDI en 2014. Elle nous joue un air connu : la durée indéterminée recule comme jamais depuis 2009 (en baisse, les CDI ne représentent plus que 9,8 % des embauches). Mais cette note recèle aussi un autre message, un avertissement pour quelques secteurs plutôt geignards qui sont généralement en pole position dans cette curieuse discipline qui consiste à hurler à la pénurie de candidats.

Read More

Y, une génération qui se sent bien seule en entreprise…

Souvent décrite comme exigeante, impatiente et infidèle à son employeur, la jeune génération se sentirait surtout abandonnée à son arrivée en entreprise.

« Bienvenue, voilà ton ordinateur, tes clients. À toi de jouer ! » C’est ainsi que l’un des 1 480 jeunes diplômés interrogés par l’EDHEC NewGen Talent Centre raconte avoir été accueilli chez son tout premier employeur. Comme lui, 34 % des jeunes recrues, sollicitées par le centre d’expertise pour son enquête* sur l’intégration des jeunes diplômés, déplorent un manque d’accompagnent lors de leur intégration et un sentiment d’être livrés à eux-mêmes. « Tout est flou : la manière dont l’équipe est gérée, l’administration de l’entreprise. Aucun support, aucun soutien, autonomie totale », regrette un second. Une troisième évoque une « impression d’avoir été lâchée dans la nature et de devoir tout faire toute seule sans aucun appui managérial ».

Read More

Les patrons n’aiment pas les moches

Le sujet est tabou, et pourtant… « Les discriminations liées à l’apparence physique sont sous-estimées et peu connues », confirme Ayité Creppy, directeur de la Fondation agir contre l’exclusion (FACE) à Lille. Les formes de discrimination ne se limitent pas aux origines supposées d’un candidat: selon une enquête TNS Sofres de 2003, plus de 60 % des Français estiment que l’apparence physique peut faire la différence lors d’une embauche.

A l’occasion du premier colloque sur les discriminations liées à la beauté organisé en 2009, Hélène Garner-Moyer, docteur en sciences de gestion à l’université Paris-I, a envoyé près de 700 curriculum vitæ pour répondre à des offres de recrutement pour des postes de commerciale, d’assistante de direction et enfin de comptable. La moitié des CV, qui présentaient tous les mêmes qualifications, étaient accompagnés de la photo d’une jeune femme séduisante, l’autre moitié d’une photo d’une jeune femme moins avenante. La plus jolie a été convoquée dans 42 % des cas contre 16 % pour la moins séduisante. En France, la discrimination au travail à cause de l’apparence physique est punie par la loi depuis 2001. Si les faits sont avérés, l’employeur risque jusqu’à 45 000 euros d’amende et trois ans d’emprisonnement. Mais le préjudice reste très difficile à prouver…

(Source: Le monde – 18/08 – Judith Duportail)

Un chasseur sachant pêcher…

Le  chasseur, noblement tapi, avise sa proie, tire et l’abat quand le pêcheur, lui, n’a aucune idée de ce qui va tirer sur la ligne, même s’il  a mis un appât bien gras. Le chasseur de tête au bout du fil laisse sonner les tonalités, le cœur battant en se demandant ce qui va mordre. Il n’a en tout et pour tout la plupart du temps qu’un bout de papier avec un nom, un poste et un numéro de téléphone. Et il espère. Il espère que la personne qui va décrocher- dont il a eu les coordonnées par son annuaire, son client, son ex chef ou son frère- va être The profil.

Celui qui décroche et qui dit : « Oh, oui, absolument, justement, je suis actuellement responsable qualité dans les procédés de vernissage des surfaces planes à destination de l’électroménager. Si je connais Parfaillis-les-parpins ? Et comment ! Ma famille en est originaire.  Quelle coïncidence ! Justement, je me disais ce matin, j’aimerai bien changer de job ! »

Oui, il espère à chaque coup de fil quand en réalité, il décroche de sa canne à pêche toutes sortes de profils hétéroclites, comme le pêcheur saisirait une chaussure ou un ventilateur à la place d’un espadon.

Read More

Génération XY

Visiblement, les recruteurs ont toujours autant de mal à comprendre la génération Y. C’est carrément leur hantise. Une crainte un brin exagérée. Cette semaine, notre chasseuse de têtes vient à la rescousse des jeunes d’aujourd’hui

Le téléphone est sur haut parleur et on entend le bruit de papiers froissés et les soupirs  caractéristiques du RH en train de démonter un à un tous vos précieux CV. Généralement, on arrive au débrief plein d’espoir, et ce vendredi là, ma collègue n’échappe pas au jeu de massacre sur pile de CV.

Cette fois-ci, en écoutant son haut parleur, ce ne sont pas les habituels griefs qui ressortent mais une fois n’est pas coutume, de fines appréciations sociologiques. « Mouais, mouais, marmonne RH préoccupée, j’espère que ce n’est pas un zappeur de la génération XY ».

Ma collègue qui tenait tous prêts ses arguments chocs sur les salaires et l’expérience est quelque peu déstabilisée par la remarque de RH.

Read More